Comment dessiner l’eau et ses reflets ?


Comment dessiner l’eau et ses reflets ?

partage sur :

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui je vous propose de découvrir un élément central dans beaucoup de dessin de paysage, l’eau ! On a souvent tendance à la représenter par une grande tâche bleue souvent un peu plate. A travers cet article je vais vous montrer de nombreuses manières pour mieux dessiner l’eau et ses reflets. 

Préparez vos crayons, votre papier ou votre tablette et surtout, votre créativité ! 


LES BASES POUR DESSINER L’EAU

Notre but n’est pas de devenir des physiciens expérimentés, cependant il est intéressant de comprendre un peu comment fonctionne l’eau afin de mieux la redessiner.  

Tout le monde en a conscience, l’eau est transparente, pourtant on la représente le plus souvent bleu, cette couleur vient du fait que l’eau reflète le ciel, si vous avez déjà vue la mer par mauvais temps, il ne vous aura d’ailleurs pas échapper qu’elle prend alors une couleur gris perle très lumineuse.

Le schéma ci-dessous est intéressant pour comprendre que l’eau reflète tel un miroir la lumière qu’elle reçoit mais une partie de ses rayons est également réfractés sous la surface de l’eau. On peut également observer (fig B) que lorsque la surface n’est pas plane, les rayons réfléchis (et donc les reflets) seront beaucoup plus aléatoires. On peut reprendre la comparaison avec un miroir, si le miroir est cassé l’image réfléchie ne sera plus fidèle.

schéma de l’eau et ses reflets

Ainsi, si l’eau est transparente et qu’elle reflète le ciel (et l’environnement autour) on peut avoir une multitude d’eaux et s’amuser à les retranscrire en dessin. 

L’image ci-dessous est un exemple pour vous montrer l’impact du ciel et du sol sur ce que nous pourrons dessiner par la suite. 

image montrant l’impact du ciel et du sol sur le reflet de l’eau


L’EAU ET LA TRANSPARENCE

Pour commencer, je vous propose un grand classique, la goutte d’eau. Elle nous permet de bien appréhender le volume de l’eau, sa transparence et ses reflets. 

LES GOUTTES D’EAU

1-      Afin d’avoir un résultat plaisant, je vous conseille de travailler avec un fond coloré.

2-     Je viens esquisser des formes ovoïdales semblables à des patates.

3-     Je rajoute la première ombre, elle correspond à l’ombre créée par le volume de l’eau, il est important qu’elle soit très estompée pour apporter ce côté doux qu’à l’eau (à l’inverse du métal par exemple).

dessiner la base des gouttes d’eau

4-     Je viens ensuite ajouter l’ombre portés en faisant bien attention à laisser un petit espace entre la première ombre que j’avais dessinée et celle-ci. Il ne faut pas que les deux ombres se touchent sinon cela aplatirait le dessin. 

5-     Je viens ajouter le premier reflet, assez doux sur le bord inférieur, il symbolise la transparence de l’eau.

6-     J’ajoute un second reflet sur le bord opposé, il vient marquer la réflexion de la lumière impactant sur la goutte d’eau. Et voilà ! les gouttes sont finies ! 

 dessiner des gouttes d’eau

LE CUBE D’EAU

Un des exercices qui est souvent recommandé lorsqu’on apprend à dessiner sont les cubes. Ils permettent de comprendre les propriétés de l’élément qu’on dessine sans entrer dans un travail de paysage complet. 

1-     Je commence par dessiner mon cube

2-     (En numérique seulement) j’ajoute une base de couleur afin de travailler (avec un verrouillage alpha) uniquement dans la zone du cube

3-     Je viens appliquer les couleurs de bases : la face du haut sera la plus claire car elle prend la lumière, la face de droite sera dans des couleurs intermédiaire et la face de gauche la plus foncée. 

4-     Je viens apporter un peu plus de volume au cube en fonçant les coins afin d’accentuer le manque de lumière et donc de transparence de l’eau.

dessiner la base d’un cube d’eau

5-     J’ajoute des rayons plus clairs, ils correspondent à la lumière qui se réfracte dans l’eau. J’en réalise certains plus intenses que d'autres pour apporter plus de réalisme.

6-     Je viens à présent de travailler la surface de mon cube en dessinant de l’écume. Je vous conseille de dessiner des formes semblables à des patates puis de coloriser en blanc l’espace entre ses formes.

7-     Pour montrer que l’eau est transparente je viens rajouter les reflets de l’écume sur mon sol.

8-     Afin d'apporter davantage de détails, j'ajoute de petits points de différentes dimensions et de différentes teintes, certains plus clairs que d'autres.

 

Et voilà pour le cube d’eau ! 

 dessiner un cube d’eau

 

LES FONDS MARINS

Pour illustrer ce dernier point sur la transparence, j'ai pris l'exemple des fonds marins, mais cela convient également aux lacs, ruisseaux... bref, à tout étendu d'eau dans lequel on peut observer grâce à la limpidité les éléments présents au sol : 

1-     Je commence par réaliser un dégradé du bleu foncé au jaune 

2-     Je viens ensuite esquisser des formes de rochers (là encore, propre de forme de patates)

3-     Je place des bases de couleurs, plus les rochers sont vers le fond de l’image plus ils seront recouverts d’eau et moins visible, je les colorise donc dans des gammes de bleu proches de celle de l’eau. Ceux du milieu dans des gammes de bleu et de vert, et ceux proches du bord dans des gammes de beige.

4-     J’ajoute de la profondeur à mes rochers en dessinant une seule ombre qui correspond à leur volume. Les rochers du fond ont une ombre très peu marquée et ceux de devant auront une simple ombre verte pour montrer qu’une partie est immergée et l’autre pas.

dessiner la base d’un fond marin

5-     Je viens flouter un peu l’ensemble, à cause du volume de l’eau ils ne sont pas aussi net que les rochers extérieurs. 

6-     Je détaille avec des ombres et lumières simples les rochers extérieurs. 

7-     J’ajoute des effets d’écume sur le contour de mes rochers extérieurs en faisant des traits.

8-     Je viens dessiner des reflets et j’ajoute un peu de blanc pour éclaircir le centre de l’image. 

 

Et voilà pour les fonds marins ! 

dessiner un fond marin

LES REFLETS DE L’EAU

Nous allons parler ici de comment dessiner l’eau sur la plupart des paysages ou on représente généralement de l’eau, des étangs, des lacs, voire même des fois des baies.


LES REFLETS SUR DES ETENDUES D’EAU AVEC PEU DE MOUVEMENTS

Je commence par dessiner mon paysage, j’aime dessiner l’eau en dernier car celle-ci dépendra du paysage qui l’entoure.
(En numérique seulement) j’ajoute une base de couleur afin de travailler (avec un verrouillage alpha) uniquement dans la zone de l’eau
Je viens poser des bases de couleurs, un bleu vert clair en premier plan et des nuances plus foncées pour le centre de l’image et le fond. Afin d’avoir plus de réalisme et d’intérêt j’aime bien utiliser de nombreuses nuances allant du bleu au vert.

dessiner la base des reflets d’une étendue d’eau

Comme la surface de l’eau est lisse, l’eau agit comme un miroir, je viens donc redessiner les reflets des différentes montagnes dans l’eau.
J’ajoute quelques reflets plus clairs au premier plan (en faisant des lignes et des points) et près des plages pour suggérer la transparence de l’eau.

Et voilà pour les étendues d’eau ! 

dessiner les reflets d’une étendue d’eau

 

LES FLAQUES D’EAU, VERITABLE MIROIR

Les flaques d’eau, je ne vous apprends rien, sont une étendue d’eau plus ou moins vaste mais peu profonde, il n’y a donc pas de courant, elles reflètent donc presque parfaitement le paysage qui les entoure.  

Je commence par dessiner le paysage qui entoure ma flaque.
Cette étape est bien plus facile en numérique, je viens retourner mon calque de paysage et l’incruster dans la zone de flaque d’eau. 
Je floute légèrement pour apporter plus de réalisme.
J’ajoute des détails de profondeur sur les côtés de la flaque.

Et voilà pour les flaques d’eau ! 

dessiner les reflets de l’eau

LES REFLETS SUR L’EAU EN MOUVEMENT

Comme nous l'avons vu au tout début, lorsque l’eau est en mouvement les reflets deviennent très aléatoires, je vous propose ici de voir comment nous pouvons retranscrire ces reflets.

Je commence par dessiner un rapide croquis avec des formes arrondies.
Je réalise un dégradé allant du bleu moyen à un bleu un peu plus clair.
Je colorise en bleu foncé l’intérieur des formes. Pour avoir cet effet de vague les formes sont plus étendues à l’arrière et de plus en plus petites à l’avant.
Je rajoute d’autres formes arrondies dans un bleu un peu moins foncé principalement à l’avant.


dessiner la base des reflets de l’eau en mouvement 

Je viens ajouter des formes arrondies dans un bleu clair plus nombreuses à l’avant qu’à l’arrière.
Je viens ajouter un peu plus de reflet avec un bleu très clair, principalement au milieu de l’image.
J’ajoute les derniers reflets en faisant des points et des lignes avec du blanc.

Et voilà pour les reflets sur de l’eau en mouvement ! 

dessiner les reflets de l’eau en mouvement

 

DESSINER L’EAU EN MOUVEMENT

Nous voici à présent à la partie sur le mouvement de l’eau, nous allons commencer par voir le mouvement sur des cours d’eau assez faibles et donc peu agités. 


LES COURS D’EAU (TYPE RUISSEAU)

Je commence par dessiner les volumes que je veux donner à mon cours d’eau.
J’esquisse ensuite la forme du cours d’eau et les différents éléments autour.
Je viens coloriser le paysage autour de mon cours d’eau.

(En numérique seulement) j’ajoute une base de couleur afin de travailler (avec un verrouillage alpha) uniquement dans la zone de l’eau.

dessiner la base d’un cours d’eau

Je viens créer les premières ombres en faisant des traits afin d’apporter ce mouvement recherché.
J’ajoute des traits sur les zones où la lumière vient se refléter.
Je vais venir ajouter des reflets en réalisant en bleu très clair des sortes d’alvéoles.

Pour finir j’ajoute un peu plus de reflets.

Et voilà pour les cours d’eau peu rapide !

dessiner un cours d’eau

LES COURS D’EAU RAPIDES

Je commence par dessiner les volumes de mon cours d’eau.
J’esquisse ensuite le paysage autour de celui-ci.
Je viens coloriser ce paysage.

dessiner la base d’un cours d’eau rapide

(En numérique seulement) j’ajoute une base de couleur afin de travailler (avec un verrouillage alpha) uniquement dans la zone de l’eau
Cette étape n’a pas besoin d’être dessinée, il s’agit juste de repérer les différents mouvements que l’eau va réaliser en fonction des éléments présents dans le cours d’eau (cascade, rocher…)

Je viens ajouter des ombres à la base de mon cours d’eau et autour de tous les éléments.

dessiner les ombres d’un cours d’eau rapide

Je viens ensuite marquer les cascades en faisant des traits avec un bleu clair
J’ajoute un peu d’écume à la fin de chaque cascade pour marquer le poids de l’eau qui tombe et je viens esquisser quelques traits pour suggérer le courant.
J’ajoute les reflets à la base de la cascade, au milieu (en faisant juste des lignes) et au niveau de l’écume.

Pour finir je viens ajouter des lignes le long de mon cours d’eau afin d’accentuer encore le mouvement. Je rajoute également quelques points au niveau de l’écume pour symboliser les gouttelettes produites par la chute d’eau.

Et voilà pour les cours d’eau plus rapides !

dessiner un cours d’eau rapide

 

LES CASCADES

Je commence par dessiner les volumes de ma cascade.
Je viens ensuite esquisser le décor autour.
Je colorise le décor. (En dessin traditionnel je vous recommande de ne pas coloriser la partie derrière la cascade)
J’ajoute l’eau en bas de ma cascade.

dessiner la base d’une cascade d’eau

Cette étape n’a pas besoin d’être dessinée, il s’agit juste de repérer les différents mouvements que l’eau va réaliser en fonction des éléments présents dans le cours d’eau (cascade, rocher…)
Je viens poser les bases de couleurs en faisant des traits, d’abord du bleu foncé puis du bleu pour créer une impression de vitesse. Je viens également coloriser la base de ma cascade en faisant des traits en arc de cercle.
Je rajoute plein de trait dans un bleu intermédiaire afin d’avoir une base équilibrée pour l’ensemble de la cascade.
Je rajoute des traits en bleu clair pour contraster.

dessiner les couleurs d’une cascade d’eau

Je viens ajouter un peu de fumée sur chacun des paliers de la cascade afin d’accentuer le mouvement de la chute d’eau.
J’ajoute encore plus de reflets en blanc.
Je viens ajouter plein d’éclaboussures en blanc sur chacun des paliers de la cascade. Pour les réaliser je dessine des petits arcs de cercles, des traits et des points.

Pour finir j’ajoute des détails (petites chutes d’eau en plus, quelques éclaboussures…)

Et voilà pour les cascades !

dessiner une cascade d’eau

DESSINER LES VAGUES

Nous voilà dans la toute dernière partie, qui regroupe de nombreuses notions que nous avons déjà abordées précédemment : transparence, reflet, mouvement…


LES VAGUES TYPE ROULEAU

Je commence par dessiner la silhouette de mon rouleau en m’inspirant d’une flèche qui s'enroulait sur elle-même. 
(En numérique seulement) j’ajoute une base de couleur afin de travailler (avec un verrouillage alpha) uniquement dans la zone de l’eau.
Je viens poser les bases de couleurs, l’eau est plus présente à la base du rouleau, je le fais donc en bleu plus foncé, à l’inverse en général le centre du rouleau est la partie la moins dense, je la fais donc en bleu plus clair.

Je viens ajouter en bleu clair l’écume sur tout le haut de ma vague ainsi que sur son long, en réalisant des formes arrondies et allongées qui suivent la forme du rouleau. 
J’ajoute enfin du blanc pour donner du volume au haut de la vague et sur les côtés. Il est important que l’ensemble soit arrondi. J’ajoute également quelques points blancs pour suggérer des gouttelettes d’eau.

Et voilà pour les vagues en rouleau !

dessiner une vague en rouleau

 

LES VAGUES SUR LA PLAGE

Je commence par réaliser mon croquis 
Je viens ensuite coloriser la plage et le ciel

Je viens créer les premières vagues, elles sont très fines et donc presque transparentes, j’utilise donc des couleurs proches de celles du sable mais légèrement plus foncées et bleutées et je laisse des zones ou on voit le sable pour mettre en valeur cette transparence. Plus les vagues se rapprochent du niveau de la mer et plus elles seront foncées.

dessiner les vagues sur la plage

Je viens dessiner dans des nuances de bleu clair et de blanc l’écume à la base des vagues, elle va permettre que les vagues se distingue bien du sable.
Je m’attaque maintenant à la base de couleur de la mer, je la réalise dans des nuances de bleu gris proches de celle du ciel, plus claires au loin pour mieux marquer la perspective et plus intenses au niveau du début de chacune des vagues.

Je viens enfin ajouter l’écume, pour réaliser les grosses vagues je dessiner l’écume d’abord en bleu puis je viens rajouter du blanc. Je viens également ajouter quelques reflets à la base des vagues de premier plan pour créer une continuité avec celles qui sont sur la plage.

Et voilà pour la plage ! 

dessiner des vagues

 

 

Nous venons de voir de nombreuses manières de dessiner de l’eau, à travers sa transparence, ces reflets et son mouvement, j’espère que cela vous a plu et que vous pourrez vous amuser à ajouter plein d’eau dans vos futurs dessins ! 😊

 

Illustratrice et rédactrice : Chléo Poutou

 


par Liam

partage sur :

Commentaire(s)



LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation

Les articles populaires