Comment dessiner un flamant rose


Comment dessiner un flamant rose

partage sur :


Aujourd’hui je vais vous apprendre à dessiner les flamants roses ! Peut-être avez-vous déjà croisé cet animal étrange si vous avez fait un tour sur le littoral du Sud-Est de la France, près de la Camargue. Certains n’en ont vu que dans les zoos, moi j’ai pu les croiser régulièrement depuis petite. J’espère donc vous donner envie de tenter de le dessiner !

Avant de se lancer dans le vif du sujet, c’est-à-dire un dessin étape par étape d’un flamant rose, le plus important est de comprendre les différentes parties de l’animal et comment elles s’articulent. C’est une fois l’animal bien compris que vous pourrez être capables de le dessiner dans différentes positions si vous le souhaitez.

DESSINER LES DIFFERENTES PARTIES DU CORPS D’UN FLAMANT ROSE

schéma d’un flamant rose

Nous avons ici une photographie d’un flamant rose de profil. C’est la meilleure position pour observer toutes les parties du corps du flamant. Je précise que les flamants roses selon leur lieu de vie et leur alimentation n’auront pas tout à fait les mêmes teintes. Observez bien ce schéma explicatif synthétisant les parties du corps pour bien en comprendre le fonctionnement.


DESSINER LA TETE (DE PROFIL)

composition de la tête d’un flamant rose

Nous allons maintenant observer de plus près la tête. En première étape on observe les formes basiques qui la composent. Le cou en vert, puis l’ovale de la tête en rouge. Lorsque l’on se penche sur le bec du flamant rose, on remarque qu’on peut le couper en 2 parties : Une base avec le dessus plat, et un bout plus tombant et pointu. La largeur de la première partie créé une petite bosse sur le dessous du bec.

Ensuite on ajoute les détails. On a l’ouverture du bec qui n’est pas au milieu mais plutôt en haut de la forme du bec. On ajoute la narine, et la trace du noir du bout du bec. On ajoute l’œil et la ligne le contournant et marquant la base du bec. On met au propre puis on colore ! 


LES PATTES


Observons de plus près le bout des pattes. A plat, on a 3 doigts au sol, palmés, avec des petites griffes au bout. A l’arrière il y a un petit appendice griffu aussi. Lorsque que le pied se soulève et se replie, on voit bien son articulation arrondie. Chaque doigt a une phalange. Les palmes se replient et peuvent même donner l’impression que les doigts sont plus épais.


DESSINER LES AILES EN VUE DE FACE

dessiner les ailes d’un flamant rose de face

Il est temps d’observer maintenant le flamant de face, et surtout ses ailes dépliées. Déjà, on remarque plusieurs choses quand le flamant est de face. Son cou fait un « S » vu de profil, mais de face on ne le voit plus, donnant l’impression qu’il est droit. Ça se verra bien sûr de nouveau selon le mouvement de la tête et du cou de l’animal. Pour le bec, on ne voit plus vraiment qu’il est en deux parties de ce point de vue.

Quant aux ailes, elles sont organisées en couches. J’ai mis chaque couche d’une même couleur. On remarque que chaque couche est divisée en deux à l’endroit où l’aile peut se plier. C’est aussi à cet endroit que les plumes changent légèrement de direction. Lorsque l’on a bien déterminé les couches, on peut dessiner les plumes dedans. 

On commence de celles les plus sur le dessus à celles les plus en dessous. Ici c’est de haut en bas, on dessine donc en premier la couche en violet. On peut utiliser ce principe de couches sur tous les oiseaux : on détermine les couches de plumes, où est la pliure, et on dessine les plumes de celles sur le dessus à celles sur le dessous.


LES AILES DU FLAMANT ROSE EN VUE DE DOS

Même principe pour la vue de dos concernant les ailes. Au niveau des couleurs, les ailes sont normalement plus foncées que le corps, et la dernière rangée de plumes est noire. C’est de dos que l’on voit bien les plumes du dessus du corps qui couvrent les ailes lorsqu’elles sont repliées. Elles partent de chaque côté et laissent ressortir la queue en bas.

dessin les ailes d’un flamant rose de dos


DESSINER UN FLAMANT ROSE ETAPE PAR ETAPE

Maintenant que le flamant rose a bien été analysé sous toutes ses coutures, c’est parti pour le dessin final, étape par étape ! J’ai choisi de vous montrer une des positions que l’on se représente le plus quand on pense au flamant rose : de profil, une patte repliée. 

croquis de construction du flamant rose de profil

On débute bien sûr par la construction. Il ne faut pas commencer par les détails, ou on se perdra vite ! Tout d’abord on trace un ovale pour la base du corps, un « S » pour le cou, et un cercle pour la tête au bout. On ajoute ensuite la patte qui sera posée au sol, en la faisant suffisamment longue (un peu plus de 2 hauteurs de corps), légèrement fléchie, et en positionnant bien son articulation au milieu. On ajoute aussi un trait au sol pour le pied.

 

croquis de construction du bec du flamant rose

Ensuite, on peut ajouter le bec, comme montré dans la partie expliquant la tête. Par-dessus le corps, on place les zones allouées aux plumes, qui recouvriront les ailes et détermineront l’accroche de la seconde patte.

 

croquis de construction des plumes du flamant rose

Dans le creux entre les 2 zones de plumes, on fait partir la nouvelle patte, pliée. Attention a garder des proportions similaires à l’autre patte. On se sert de notre guide en « S » pour donner de l’épaisseur au cou. Attention à ce que sa base partant du corps soit un peu plus épaisse. On place aussi l’œil sur la tête.

 

croquis de construction de la queue du flamant rose

On ajoute les détails de la tête et du bec, et on ajoute la zone de la queue.

 

croquis de construction des ailes du flamant rose

Et c’est par-dessus la queue mais sous les plumes du corps que l’on ajoute le bout des ailes repliées. Et voilà, on a notre construction de base !

 

dessin des plumes du flamant rose

C’est parti pour les détails ! On commence par ce qui est par-dessus du reste pour aller progressivement vers le dessus. On commence donc par les plumes du corps, qui suivent bien son arrondi.

 

dessin des ailes du flamant rose

On ajoute le bout des ailes, sous les plumes du corps, pointant vers l’arrière. On repasse les zones du cou et de la tête.

 

dessin des pattes du flamant rose

On peut maintenant donner un peu d’épaisseur aux pattes. La patte repliée passe devant l’autre, mais elle se situe sous les plumes du dessus du corps et des ailes.

 

dessin de la queue du flamant rose

L’ajout du bas de la queue qui passe derrière le tout et les derniers détails (noir du bec, ajouts de petits détails de plumes si on veut), viennent terminer le dessin.

 

dessin d’un flamant rose

Enfin, on colore le tout. Comme dit auparavant il y a plein de possibilités de couleurs pour le flamant rose. Juste généralement les plumes du dessus du corps sont plus claires que le reste, et les ailes plus foncées. N’hésitez pas à regarder des références ! En tous cas, voilà le résultat 😊

J’espère que ce tutoriel vous aura plu et vous donnera envie de dessiner vos flamants roses !

 

Illustratrice et rédactrice : Natacha Peaster - "Nayala"


par Liam

partage sur :

Commentaire(s)


  • Soit le premier à poster un commentaire!

LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation