Représentation des matériaux : correction exercice

Bonjour :)


Voici mon travail sur différentes représentations de matériaux ! Je me suis amusée à utilisé différents pinceaux pour apporter différents types de textures/rendus. Je suis en particulier fière de mon rendu pour l'acier rouillé et pour l'ambre alors que c'étaient les plus durs à représenter.

Vous souhaitez apprendre le dessin ?

Voir nos cours

Salut! Oui, l'utilisation de divers pinceaux et effets est une très bonne manière de suggérer différents types de matériaux. 
Cependant j'ai l'impression que tu t'es un peu perdue dans la texture et  la conséquence c'est que tu as un peu perdu les volumes. 

Pour le rocher, il est très sombre dans l'ensemble, avec des touches de blanc pur qui certes, se concentrent sur la face éclairée, mais se trouvent aussi ponctuellement sur la face sombre - les reflets indirects existent mais devraient être moins intenses - je te suggère donc d'éclaircir la face éclairée d'un gris uniforme, un gris moyen, d'effacer les blanc purs, et on se retrouve avec un volume plus lisible - et tu peux ensuite peindre les aspérités. J'aime beaucoup ton choix de faire une pierre volcanique, et l'utilisation de pinceaux ruguueux pour texturer les détails est une excellente idée, il s'agit juste de pousser un peu le relief.

Pour l'acier, on lit très bien la rouille, mais on a un peu le même souci de voir une surface plate plutôt qu'une sphère. L'autre souci c'est qu'on a plus l'impression d'une surface peinte que d'acier (même si je trouve le choix du bleu-vert intéressant). pour l'acier, il faut des reflets avec des contrastes lumineux intenses - je suggère donc de commencer par peindre l'acier "propre" et peindre la rouille par dessus, éventuellement sur un calque séparé.

Pour le marbre, c'est très bien, on reconnait bien le matérau - mais là encore tu peux réduire légèrement les contrastes et la quantité de détails pour faciliter la lecture du volume général. je pense aussi  que tu peux baisser un poil les contrastes dans les ombres et si tu le souhaites, utiliser un pinceau plus doux - les rainures du marbre sont assez fluides, voir même vaporeuses.


Enfin l'ambre est un matériau intéressant, et tu as créé plein de volutes qui attirent bien l'oeil - et le reflet bien net sur le côté montre bien que c'est un matériau brillant et lisse. Mais là encore, je pense que tes détails sont un poil trop nets et rugueux pour le matériau représenté et on perd un peu du volume et de la transparence - je te suggère donc de lisser légèrement tout ça, et ramener de la lumère qui arriverait par le fond de la sphère, en plus de favoriser un  pinceau plus doux - tu peux aussi suggérer des détails qui se perdent dans les profondeurs du matériau et sont donc flous. 

Donc voilà, bon traitement des matérieau, un peu timide pour la représentation du volume; Généralement peux gagner en efficacité en traitant avant tout les grands volumes, et gardant les détails de surface pour les deux ou trois endroits ou tu veux amener l'oeil, plutôt que de pousser les détails partout en même temps.

Salut,


Voici mon exercice sur les différents matériaux. Alors dans l'ordre j'ai essayé de faire du marbre, une pierre volcanique, un métal rouillé et une boule de pétanque. Merci pour le retour.

Salut! joli travail! 
Pour le marbre, je pense que tu peux lisser un peu plus les zones d'ombre (et atténuer la contre lumière blanche en bas), et rendre les veinures un peu plus longues et plus fluides, mais ton matériau rend très bien.
Pour la roche volcanique, ce n'est pas évident, mais je commencerait par la rendre un gris plus neutre. certaines pierres ponces sont même rougeâtres plutôt que grises ou noires. c'est un matérieau mat, donc le reflet spéculaire devrait quasiment invisible, les variations de luminosité dans la lumière très subtiles - et enfin tu peux accentuer les imperfections de surface en faisant un point sombre, et en en soulignant la bordure du côté opposé à la lumière.
Pas de problème pour la peinture avec la rouille en dessous. tu peux affirler un peu plus les bordures des tâches de rouille et peindre des écailles de peintures qui se détâchent, mais ce n'est pas obligatoire.
Pour la boule de pétanque, la difficulté c'est que comme c'est une surface spéculaire, comme un miroir, il faut plus ou moins imaginer quelle est l'image qui se reflète dedans - et cette image prend le dessus sur l'ombre normale. pour la correction, j'ai simplifié les coups de pinceau pour arriver presque à des aplats, avec une ligne sombre, une contre lumière très forte (les matérieaux métallique ont des reflets très contrastés). pour les lignes, il ne faut pas oublier que les lignes sont avant tout des gravires, donc des reliefs: comme pour la pierre volcanique, je peints une ombre et je la souline en clair, car le bord prend la lumière. L'ombre elle même ne sera pas noire, car la gravre est relativement superficielle. 


Bon boulot! continues!

Vous devez être connecté pour répondre sur le forum