Comment dessiner un monstre


Comment dessiner un monstre

partage sur :

 

Aujourd’hui, un sujet un peu atypique puisqu’on part sur du design de personnage et plus précisément : d’un monstre ! Et je ne parle pas de monstres cartoons. Non. Ici je parle de monstres qui font peur, qu’on n’a pas du tout envie de croiser. Les vrais de vrai !

 

Alors, c’est un sujet assez complexe en réalité, car il y a des tas de manières de procéder.

  • Partir de quelque chose d’existant et le déformer ensuite de façon à la rendre « monstrueux »
  • Partir sur une recherche de silhouettes et rechercher quelque chose qui sorte de l’ordinaire, qui a une forme intéressante, etc.
  • Mélanger différents éléments entre eux (un peu façon mythologie ou moyen-âge avec des créatures telles que la Manticore ou le Sphinx par exemple).

 

Il y a une autre méthode que je trouve intéressante qui consiste à gribouiller sans rime ni raison sur sa feuille, puis d’observer les lignes et d’en dégager quelque chose. Ça peut être assez aléatoire et ne pas forcément donner un monstre (ça peut donner un personnage ou un animal).

 

Je pense que si vous n’en avez pas l’habitude, ça peut être intéressant de partir sur la première méthode. Prendre quelque chose d’existant et le déformer jusqu’à le rendre monstrueux. (Âmes sensibles, fuyez !)

 

J’ai envie de reprendre le cerf qu’on avait dessiné (il y a quelques temps déjà). Je vous renvoie à l’article en question pour apprendre à dessiner un cerf.

 

dessin de cerf

 

 

 

LE DESSIN DU MONSTRE ETAPE PAR ETAPE

 

Donc, je n’ai aucune idée précise de ce que je veux. Si ce n’est que la bestiole finale devra être très flippante. L’avantage avec les monstres c’est qu’ils n’ont pas besoin de ressembler à quelque chose de précis. Ils peuvent même être totalement asymétrique (c’est même mieux en fait). Ce qui laisse un large champ de libertés.

 

Cet article ne va pas vraiment vous donner une marche à suivre fiable à 100% et vous permettre de faire ce que je fais. Il va plutôt vous montrer comment je m’y prends, ce que je teste, déforme, remets en place, déplace ou pas afin d’arriver à un résultat monstrueux.

Ça peut d’ailleurs être intéressant que vous repreniez ce dessin de cerf et vous prêtiez à l’exercice en déformant comme vous, vous l’auriez fait (vous n’avez sans doute pas les mêmes idées que moi ^^).

 

 

 

DESSINER LES CORNES

Donc, la première chose qui attire mon attention, ce sont les cornes. Je ne vais pas les laisser comme ça c’est sûr. Je vois plutôt ça comme des mâchoires. Des mâchoires avec un placement des dents aléatoires bien sûr.

 

Dessiner les cornes du monstre

 

Paradoxalement, je ne bougerai pas l’emplacement des yeux, mais le réduirai. Et je rajouterais des rides autour aussi.

 

 

 

LES YEUX DU MONSTRE

 

Dessiner les yeux du monstre

 

 

 

DESSINER LE COU

 

Je ne sais pas pourquoi, j’ai envie d’épaissir énormément son cou aussi. Jusqu’à le faire trainer par terre. Avec de gros bourrelets. Ça va vous sinon ? :D

 Dessiner le cou du monstre

 

 

On s’éloigne beaucoup du Cerf et c’est voulu. Je me sers du cerf comme base. J’y vais à fond pour l’exemple, mais vous pouvez vous modérer bien sûr (c’est un peu le principe de la plupart des zombies dans les jeux ^^).

 

Bref, donc maintenant, je réfléchis en terme pratique. Cette bestiole a un énorme cou probablement très lourd. J’essaye de réfléchir à comment elle peut se déplacer et comment elle peut manger. J’imagine assez bien qu’elle incline la tête, mâchoire en avant et qu’elle peut en fait se déplacer très vite, un peu comme un serpent, quand elle attaque. Mais avec la tête relevée, elle serait lente.

 

Ça m’amène à reconsidérer la position de ses yeux. Si elle fonce pour attaquer, alors ses yeux devraient être situés de façon à ce qu’elle voit tout le temps qu’elle soit la tête relevée ou penchée.

J’abandonne donc mes deux petits yeux et opte pour un gros œil non loin de la commissure de la bouche. Dans ma tête, il y en a un autre placé dans son dos, de sorte que ce truc n’a quasiment pas d’angle mort.

Dessiner les yeux du monstre 2

 

 

Donc, suivant mon raisonnement et pour soutenir son cou et sa tête, cette chose a besoin de pattes avant courtes et épaisses (pour la stabilité et la force). Je gribouille donc un truc vite fait. Je ne sais pas encore comment je vais les faire exactement.

Dessiner les pattes avant du monstre

 

 

 

 

DESSINER LE CORPS

 

Je passe au reste du corps. Comme je le disais, cette bestiole est lente et pataude la tête en l’air. Elle se traine en fait. Et elle peut foncer la tête en avant (sur de courtes distances je vous rassure).

Donc pour moi la majeure partie de sa force se situe à l’avant de son corps. L’arrière à l’inverse sera malingre. Je pars donc sur une forme à peu près de la même longueur que le corps du cerf, mais terminant beaucoup plus fin.

 Dessiner le corps du monstre

 

 

 

En voyant ça, je me suis dit qu’il serait plus intéressant de modifier la courbe du dos vers le bas. Je préfère la dynamique et la silhouette que ça donne à mon monstre. Ça colle davantage à l’idée que je m’en fais.

 Dessiner le cou du monstre 2

 

 

Et les pattes arrière suivent la même logique. Elles sont malingres, noueuses, rachitiques et anormalement longues aussi. Radicalement différentes des pattes avant. Je n’hésite pas à faire des articulations étranges ou « impossibles », mais qui fonctionnent.

Je pense que là, vous n’avez pas de mal à imaginer comment ça s’articule, même si c’est très laid et anormal d’avoir des espèces de double articulations.

Dessiner les pattes arrière du monstre

 

 

Et je pense rajouter une queue pour rééquilibrer la silhouette.

Dessiner la queue du monstre

 

 

 

 

FINALISER LE DESSIN

 

Maintenant que j’ai ma base, je vais détailler tout ça. Je sais pas vous, mais en général quand je grimace en dessinant un truc parce que ça me dégoûte, je présume que ça doit faire sensiblement le même effet aux personnes extérieures. Et encore, vous n’avez pas les couleurs que moi j’ai en tête. C’est pire ! Si, si.

Certes, j’ai à peu près mon design, mais la posture de mon monstre n’est pas très naturelle. Je vais donc détendre son cou vers l’avant et donner un peu de mouvement aux pattes avant.

Retoucher la position du monstre

 

 

 

Me vient alors l’idée de rajouter deux ridicules pattes avant (façon T-Rex voyez ?). Ça n’a l’air de rien, mais je pense que quand ce machin détend son cou pour attaquer, ses petites pattes doivent bien l’aider.

Dessiner à nouveau les pattes avant du monstre

 

 

 

 

AJOUTER LES DETAILS AU DESSIN ET METTRE LE MONSTRE AU PROPRE

Bref, donc, je vais passer au propre et accentuer tout ce qu’on évite d’accentuer normalement : les rides, les plis de peau, la cellulite ou la peau grainée, les articulations anormales, etc.

Ça vous fait rêver pas vrai ? :D Je vous montre quelques étapes au fur et à mesure.

Ajouter les détails à la tête du monstre

Ajouter les détails à la tête du monstre 2

 

Ajouter les détails au corps du monstre 

 

 

 

Ici, j’ai eu envie de rajouter des genres de verrues ou je ne sais trop quoi, je ne veux pas savoir.

Ajouter les détails au corps du monstre 2

Ajouter les détails au corps du monstre 3

Ajouter les détails au corps du monstre 4

Ajouter les détails au corps du monstre 5

 

 

 

Comme j’ai rajouté des verrues à certains endroits, j’essaie d’uniformiser tout ça en en plaçant à d’autres endroits choisis.

Uniformisation des détails du dessin de monstre

 

 

 

Au final nous obtenons donc ceci avec quelques hachures ^^

 

Dessin final de monstre

 

 

Il vous plait j’espère, je l’ai fait rien que pour vous ^^

Tiens, votre mission si vous l’acceptez : lui trouver un nom !

 

 

Bien sûr, il est plus facile de faire un monstre crédible si vous êtes à l’aise avec l’anatomie. Si vous avez l’habitude de dessiner des humains ou des animaux, que vous connaissez l’agencement des os et des muscles. Comme on le dit souvent : si on sait comment les choses sont structurées normalement, on peut ensuite s’amuser à les déstructurer, mais l’inverse fonctionne beaucoup moins bien.

J’espère que ce petit article vous aura néanmoins permis de comprendre comment créer un monstre à partir d’un autre dessin qui n’a aucun rapport ^^

 

 

Petit récap :

  • On part de quelque chose d’existant (idéalement un être vivant)
  • On le déforme, sans laisser de côté la logique, afin de le rendre disproportionné et anormal, quitte à carrément s’éloigner du modèle de base qui deviendra alors impossible à identifier
  • On n’oublie pas l’anatomie et de rendre la créature crédible. Posez-vous les bonnes questions : comment se déplace-t-elle, comment perçoit-elle le monde autour d’elle (a-t-elle des yeux, un nez, une bouche ?)
  • On n’hésite pas à jouer avec des disproportions.

 

Et bon courage :D

 

 

 

Illustratrice et rédactrice : Rakjah

 


par Liam

partage sur :

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Mathy
    😁 Pour ma BD ça m'inspire beaucoup ton monster Rakjah merci!!!par contre je n'ai pas d'idée pour son nom...pour l'instant
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Héhé, c'est toujours rigolo de créer des monstres et des créatures :3
  • Photo de profil : FederiKoko
    Super idée de partir sur une référence et de la modifier comme on le veut j'y aurai pas penser alors merci !! Pour le nom du monstre... je proposes : Blork ! 😆😆😆😆
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Quand on a un peu de mal, c'est une bonne alternative de partir d'une base déjà établie :D Hahaha, Blork, pourquoi pas ^^
  • Photo de profil : Sealiahhh
    Trop bien! Je peinait à me lancer dans des trucs dégueux. C’est l’occasion
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Héhé, n'hésite pas, c'est rigolo ça faire :D Enfin perso j'adore faire des créatures et des bestioles en tous genres, même si j'en fais au final assez peu :)
  • Photo de profil : Lucie.2737
    C'est carrément bien vu cet article, bravo 👍
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Merci ^^ J'avais peur que ça n'intéresse pas forcément, mais je vois qu'en fait ce genre d'articles plait pas mal :D
  • Photo de profil : Laurent-Sedano
    Magnifique article, une technique exceptionnelle. Je vais de suite reproduire ce dessin. Encore merci pour ces articles de qualités.😆👍👍
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Mais je t'en prie :D
  • Photo de profil : ValérianK
    Effectivement je n'avais jamais pensé à m'inspirer de choses réelles! Merci pour la technique!
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Ça peut être plus simple pour commencer 👍
  • Photo de profil : AgatheJouvenel
    Magnifique ! Ton dessin file vraiment les jetons ! 😁😉👍
    • Photo de profil : Liam
      Et dire que le tout part d'un joli cerf... 😆
  • Photo de profil : justine
    A partir d'un superbe cerf dessiner un monstre terrifiant… Incroyable !!!!! Merci beaucoup pour cet article !!!!! 👍
    • Photo de profil : Rakjah
      Rakjah Prof
      Héhé "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" ;p

LES BASES DU DESSIN

les bases du dessin

Venez découvrir notre formation dédiée aux bases du dessin. On vous détaille toutes les notions essentielles pour bien débuter tout en vous proposant de nombreux exercices pratiques et illustrations à réaliser pour apprendre efficacement depuis chez vous !

Voir la formation

Les articles populaires